Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Avec un indice de 95 sur 100, AIRWAYS AVIATION ACADEMY ESMA  confirme son action depuis de nombreuses années en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

 

Enjeu

Pour mettre fin aux écarts non justifiés de salaires entre les femmes et les hommes, la Ministre du travail a mis en place par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 un index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. 

L’objectif de cette mesure est de pouvoir déterminer le niveau d’engagement des entreprises au travers de quatre indicateurs :

  • Écart de rémunération entre les femmes et les hommes. (40 points)
  • Écart de taux d’augmentations individuelles. (20 points)
  • Nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité. (15 points)
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté dans les dix plus hautes rémunérations de l’entreprise. (10 points)

 

Nos résultats

 

95/100 : C’est la valeur de l’index pour AIRWAYS AVIATION ACADEMY basé sur les données de l’année 2019.

 


322888_referendum-en-entreprise-mode-d-emploi-web-0302165631778

Portail de l’alternance effectué par le ministère du travail

Portail Alternance

 

Exonération des frais de scolarité

Avec un contrat d'alternance, l'apprenti est exonéré des frais de scolarité. L'accord peut être un contrat de professionnalisation ou d'un contrat d'apprentissage. Dans le premier cas, l'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) se charge du frais de formation du jeune embauché. S'il s'agit d'un contrat d'apprentissage, la formation est financée partiellement par les entreprises. Les Régions assurant le financement des CFA (Centres de Formation d'Apprentis) prennent aussi part au paiement de la formation de l'apprenti.

 

Des réductions tarifaires grâce à la carte nationale d'apprentis

Les apprentis en alternance possèdent une carte d'étudiant des métiers. Différentes réductions de tarifs sont accordées grâce à cette carte. L'apprenti bénéficie de réductions sur les frais de transport, la restauration rapide et les activités sportives et culturelles. La carte permet également d'avoir accès aux logements et aux restaurants universitaires. Dès le premier mois de la formation, l'apprenti dispose de la carte d'étudiant des métiers, qui peut servir dans toutes les régions en France.

 

L'Aide Personnalisée au Logement

Les apprentis locataires bénéficient de l'APL (Aide Personnalisée au Logement). C'est la CAF ou Caisse d'Allocations Familiales qui est chargée de verser cette aide. Plusieurs critères sont étudiés avant l'allocation de l'APL. Le descriptif de l'habitation, le loyer hors charges, la situation (locataire ou non) permettent de déterminer le montant de l'APL. La situation professionnelle ainsi que les revenus contribuent également à la détermination de l'aide. Comment obtenir cette allocation ? Il suffit de remplir le dossier sur le statut et les revenus. La demande est à envoyer à la CAF. Une demande en ligne est aussi envisageable.

 

L'aide Mobili-Jeune

À part l'APL, l'État accorde aussi l'aide au logement Mobili-Jeune. Cette allocation ne peut pas excéder 100 euros mensuellement et ne va pas au-dessous de 10 euros. Le loyer, le salaire et le montant des APL reçues sont pris en compte lors du calcul de ce type d'aide. L'aide Mobili-Jeune concerne les apprentis des entreprises privées non agricoles. Elle concerne les jeunes embauchés sous contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Cette aide doit être sollicitée dans le premier semestre de la formation.

 

Les aides venant du Conseil Régional

Les frais de déplacement pour le travail ou pour la formation sont remboursés en partie par le Conseil Régional. Celui-ci peut également participer dans les dépenses d'équipement nécessaires à la formation. Pour bénéficier de ces aides en alternance, l'apprenti est obligé de faire une demande auprès du Conseil de la Région. Afin de connaître tous les droits de l'apprenti sur sa Région, il est indispensable de visiter le site web du Conseil Régional.

 

Les aides Loca-Pass

Il s'agit d'un prêt pour payer le dépôt de garantie exigé par le bailleur. Les jeunes de moins de 30 ans, embauchés en alternance dans le secteur privé peuvent bénéficier de ce prêt. Il n'y a pas de frais de dossiers à payer. Les bénéficiaires du prêt sont exempts d'intérêt. La recherche de logement pour les apprentis locataires est donc facilitée par cette aide.

 

Les avantages procurés par l'entreprise

Les apprentis qui se trouvent dans une entreprise ayant un CE (Comité d'Entreprise) peuvent bénéficier des avantages au même titre que les autres salariés. Cela inclut les chèques-cadeaux ou les chèques vacances, les tickets restaurant, la carte de transport, etc. Les allocations dépendent de l'envergure de l'entreprise. Il faut se renseigner auprès du comité.

 

L'aide au permis B apprentis : Il s'agit d'une aide financière de 500 euros à destination des apprentis. Les conditions sont très simples: il suffit d'être apprenti (titulaire d'un contrat d'apprentissage), être majeur et avoir entre 18 et 30 ans, etre engagé dans la préparation du permis de conduire B (pour tout savoir consulter notre article ici). Obtenir son permis de conduire tout comme avoir son premier logement constitue un premier pas dans la vie active.


L'ESMA va créer deux nouvelles bases en Europe

Article La Tribune :
https://objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr/carrieres/ecoles-universites/2019-11-15/aeronautique-l-esma-va-creer-deux-nouvelles-bases-en-europe-833047.html
Le tarmac de l'école de pilotage d'Airways Aviation, à Huesca (Espagne)
L'École Supérieure des Métiers de l'Aéronautique (ESMA), basée à Mauguio (34), va augmenter ses synergies avec les implantations d'Airways Aviation, son nouvel actionnaire. Sous réserve de validation réglementaire, elle prévoit de créer de nouvelles bases dans les sites de Huesca (Espagne) et au Montenegro.

 

Après son rachat par le groupe britannique Airways Aviation en octobre dernier, l'École Supérieure des Métiers de l'Aéronautique (ESMA) rentre en phase active de synergie avec son nouvel actionnaire. Premier niveau de coopération : l'école vient de reprendre le service de suivi de navigabilité pour toute la flotte d'Airways Aviation, dont les sites de Huesca (Espagne) et d'Oxford (Angleterre), notamment, étaient dépourvus.

"C'est à Montpellier que nous allons gérer la grosse maintenance des tous les avions du groupe, soit 34 appareils dont 14 pour les seuls sites de Huesca et d'Oxford. Ceci s'est déjà traduit par l'embauche de six techniciens sur notre siège à Montpellier, en attendant d'intégrer aussi deux mécaniciens de plus qui viennent régulièrement de Huesca pour des missions chez nous", détaille Didier Cerutti, directeur des opérations de l'ESMA.

Des synergies de formation

Mais l'essentiel des synergies au sein d'Airways Aviation portera sur le déploiement de l'ESMA dans les bases secondaires du groupe britannique : d'abord celle située sur l'aéroport de Huesca, et ensuite celle du Montenegro. L'objectif est de favoriser l'échange d'étudiants, d'instructeurs et d'avions entre ces implantations pour gérer au mieux les volumes de formation commandés par les clients.

"Plutôt que de passer par de la location d'avions ou de devoir décaler une session de formation en raison de volumes trop important sur une des bases, ces échanges d'appareils ou d'instructeurs nous permettront d'améliorer le fonctionnement de chacune d'elles. De même, l'ESMA étant la seule école française avec l'ENAC (l'École nationale de l'aviation civile, à Toulouse, ndlr) à disposer d'un agrément avec la Chine, nous pourrons déporter une partie du contrat passé avec une compagnie chinoise vers une de ces bases - et même toutes les écoles du groupe", poursuit Didier Cerutti.

Avant d'enclencher cette organisation, l'ESMA devra néanmoins lever un obstacle règlementaire : unifier les agréments attribués à chacune de ces bases. Le dossier est en cours d'instruction au sein de la DGAC (Direction générale de l'aviation civile). Selon Didier Cerutti, une réponse positive devrait intervenir au sujet de Huesca d'ici la fin du premier trimestre 2020.

Interrogée par un journal espagnol, la directrice du site d'Airways Aviation à Huesca espère que ces nouvelles synergies au sein du groupe se traduiront par la hausse des effectifs formés sur l'aéroport, qui passeraient de 40 à 60 étudiants dans un premier temps.

Créée en 1988 par Air Littoral, l'ESMA propose des formations dans les grands secteurs de l'aérien (pilote de ligne, hôtesse de l'air/steward, maintenance aéronautique, métiers de l'aéroport). Située sur l'Aéroport Montpellier Méditerranée, l'école emploie 70 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 5,3 M€ en 2018.